Reseau Gescall > Gescall La Rochelle

L'ACTU

  • Les violences contre les Médecins en Hausse

    Ils sont de plus en plus victimes de menaces et d'agressions verbales...

    Menace pour obtenir un certificat médical ou agression pour un arrêt maladie refusé: essentiellement verbales, les violences contre les médecins ont augmenté en 2013, selon le Conseil de l’Ordre national des médecins (Cnom), qui plaide pour une meilleure prévention.

    Sur les 199.420 médecins en activité régulière, 925 fiches de déclarations d’incidents — agressions physiques ou verbales — ont été remplies en 2013, contre 798 en 2012, selon le bilan réalisé par l’institut Ipsos. Ces chiffres sont au-dessus de la moyenne des 11 dernières années (689), relève le docteur Bernard Le Douarin, de l’observatoire pour la sécurité des médecins du Cnom.

    Cette hausse peut s’expliquer par les campagnes de sensibilisation incitant les médecins à déclarer les incidents, selon lui. «Par empathie», les médecins ne déclaraient pas les agressions, mais avec la multiplication des incidents, ils les signalent de plus en plus, dit M. Le Douarin. Pour lui, les chiffres communiqués mardi «ne sont que la partie immergée de l’iceberg», car les déclarations adressées par les médecins au conseil de l’ordre sont facultatives.

    Les agressions surviennent surtout dans les villes

    Selon le bilan du Cnom, dans neuf cas sur dix, la victime est le médecin lui-même et une fois sur deux l’agresseur est le patient. Les généralistes arrivent en première ligne (58 %), et parmi les spécialistes, les ophtalmologues sont les plus touchés.

    Ces agressions interviennent essentiellement dans les villes, avec une augmentation dans les centres-villes mais une stabilisation en banlieue. A la campagne également, les agressions ont tendance à rester inchangées, puisque «la désertification des territoires» renforce le lien fort avec le médecin traitant, selon Le Douarin.

    «Toutes les incivilités, les insultes et menaces en lien direct avec l’acte médical se multiplient. Nous constatons une exaspération des patients […] qui sont de plus en plus revendicatifs», note le Dr Le Douarin.

    Prévenir les violences

    La violence se manifeste principalement par des agressions verbales ou des menaces, une tendance en constante hausse depuis 2006 (43 %). Parallèlement, les agressions physiques avec coups et blessures (11 %) diminuent en 2013.

    Dans un tiers des cas, l’incident est lié à un mécontentement de la prise en charge, arrive ensuite le refus de prescription de médicaments ou d’arrêt de travail, et enfin un temps d’attente jugé excessif.

    Les atteintes aux biens représentent près d’un tiers des incidents signalés, avec des vols ou tentatives de vol (d’un ordonnancier ou de tampons professionnels notamment). Les agressions peuvent être violentes et armées. Couteau, hache, fusil, parpaing ou canne sont en effet cités parmi les armes utilisées.

    «Les médecins sont formés à soigner, pas à traiter ce genre de comportement face auxquels ils peuvent se retrouver perdus et démunis», explique Le Douarin. Prévenir les réactions violentes des patients, «c’est là-dessus que l’on essaie de travailler sur le territoire», ajoute-t-il.

    Protocole sur la sécurité des professionnels

    Un protocole sur la sécurité des professionnels de santé, établi par les ministères de la Justice, de la Santé et de l’Intérieur, prévoit entre autres un correspondant départemental «aide aux victimes», un numéro d’appel d’urgence dédié ainsi que la possibilité d’avoir un dépôt de plainte réalisé au cabinet. Il est appliqué dans 71 départements, selon l’ordre.

    «Il doit être décliné dans chaque département», plaide Le Douarin, s’appuyant sur les disparités régionales révélées dans le bilan du Cnom.

    Pierre Lévy, secrétaire général du premier syndical de médecins libéraux (CSMF), regrette aussi des «lacunes» dans l’application territoriale du dispositif. Ce dernier permet d’aider les médecins qui «n’ont pas le temps de déclarer l’agression parce qu’ils s’occupent d’autres patients ou parce qu’ils ne connaissent pas les modalités pour la signaler».

    • Image Les violences contre les Médecins en Hausse
  • Réseau Sentinelles

    Diarrhée aiguë* : Activité modérée

        En France métropolitaine, la semaine dernière, l’incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimée à 220 cas pour 100 000 habitants (IC95% [187 ; 253]), en dessous du seuil épidémique (265 cas pour 100 000 habitants).

        Syndromes Grippaux* : Activité faible

        En France métropolitaine, la semaine dernière, l’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimée à 30 cas pour 100 000 habitants (IC95% [20 ; 40]), en dessous du seuil épidémique (165 cas pour 100 000 habitants).

        Varicelle* : Activité faible

        En France métropolitaine, la semaine dernière, l’incidence des cas de varicelle vus en consultation de médecine générale a été estimée à 13 cas pour 100 000 habitants (IC95% [5 ; 21]).

        Cinq foyers d’activité régionale modérée ont été notés, en Provence-Alpes-Côte-d'Azur (37 cas pour 100 000 habitants), Languedoc-Roussillon (34), Limousin (31), Ile-de-France (21) et Nord-Pas-de-Calais (21)

  • 6 Français sur 10 ont renoncé à se soigner en 2012

    INFO LE FIGARO - Six Français sur dix ont renoncé en 2012 à se soigner à cause de leur difficulté à décrocher un rendez-vous. Les dépassements d'honoraires arrivent loin derriere.

    • Vue
  • Nx Site Gescall La Rochelle

    Bienvenue sur le nouveau site de GESCALL La Rochelle !
    Nous vous invitons à découvrir les nouvelles rubriques du site et à regarder la vidéo des secrétaires qui gèrent quotidiennement vos appels.
    Pour vous connecter à votre agenda, vous avez egalement la possibilité de le faire sur ce site grace aux onglets à droite de l'écran.
    A votre service.
    L'équipe GESCALL.

Gescall La Rochelle

Valéry Lhommedet
et Karen Orsonneau Lhommedet
55 rue de Béthencourt
17000 La Rochelle
Tél. : 05 46 45 21 94
Véritable professionnel de l’externalisation de secrétariat téléphonique médical, Gescall La Rochelle créée depuis 2006 à La Rochelle assure la gestion selon vos besoins de votre accueil téléphonique médical.

Notre équipe de La Rochelle
  • > Secrétaires en CDI (35h)
  • > Formation Médicale Continue
  • > Equipe à taille Humaine
Notre Différence
  • > Accueil avec le Sourire
  • > Secrétaire dédiée à votre cabinet
  • > Pas de disque d’attente
Notre Engagement Qualité
  • > Décroché rapide
  • > Strict Respect de vos consignes
  • > Sécurisation des Données
Nos Valeurs
  • > Respect des patients/praticiens
  • > Un excellent rapport service/prix
  • > Un relationnel de Proximité

Nous accompagnons les professionnels de Santé du secteur médical, paramédical (indépendants ou cabinets) ainsi que les cliniques et CHU présents dans les villes de La Rochelle, Rochefort ou bien encore Saintes, Jonzac, Saint-Jean-d'Angely.

Nous intervenons sur l’ensemble des communes des départements : , Charente-Maritime.
  • Vous travaillez seul : notre équipe de télésecrétaires médicales sur La Rochelle prend en charge la totalité de vos appels en toute transparence pour vos patients. Vous n’êtes plus dérangé pendant vos consultations, vous gardez le contact sur une 2ème ligne pour les appels indispensables (urgence, conseil médical, confrère, analyse labo, pharmacie…).

  • Vous avez une secrétaire médicale : nous venons en complément des horaires de votre secrétaire ou en remplacement quand celle-ci est absente.

    Que vous souhaitiez une prestation de télésecrétariat médical partielle ou totale, nous sommes en mesure de vous accompagner afin d’optimiser l’accueil téléphonique de vos patients.

    L'agence de télésecrétariat médical Gescall La Rochelle accompagne déjà de nombreux praticiens sur les départements : , Charente-Maritime.

    Nous intervenons dans les communes : La Rochelle, Rochefort Saintes, Jonzac, Saint-Jean-d'Angely.
Gescall La Rochelle vous accompagne et garantit à vos clients, un accueil téléphonique médical dans les départements : , Charente-Maritime et vous assure

  • Pas de disque automatique au décroché.
  • Une télésecrétaire accueille vos patients directement avec le sourire, parce que cela s’entend.
  • Une secrétaire médicale affectée et responsable de votre dossier.
  • Une équipe de télésecrétaires médicales à La Rochelle formées et réellement impliquées
  • Une grande réactivité face aux urgences.
  • Un respect total de vos instructions.
  • Accès à votre agenda en temps réel par Internet/iphone/androïd.


Et surtout
  • Un gain de temps important dans votre pratique.
  • Un service que vous utilisez quand vous le souhaitez.
Gescall est un réseau d’agences expertes en télésecrétariat médical dont la volonté est d’avoir des entités proches de ses praticiens tout en gardant une taille humaine, afin de garantir un niveau de qualité important.

Aujourd’hui, le réseau Gescall compte 22 implantations locales partout en France, spécialisées dans la gestion des appels, l’agenda et la relation « patient » des secrétariats médicaux de plus de 2 500 médecins.

L’agence Gescall La Rochelle intervient directement auprès des praticiens et des professionnels médicaux et paramédicaux présents sur la région Poitou-Charentes, et les départements : , Charente-Maritime pour les accompagner sur l’optimisation de leur accueil téléphonique médical.
ETUDE DE VOS BESOINS Remplissez les champs suivants svp :

    • Code client
    • Code secret
 
logo
Conception : idem