En partenariat avec

Grippe : la ministre de la Santé appelle les hôpitaux à reporter des opérations non urgentes

Le bilan de l’épidémie de grippe sera « probablement lourd », a expliqué aujourd’hui la ministre de la Santé, Marisol Touraine. Hier, elle s’était inquiétée de l’afflux de malades aux urgences, « aux limites de leurs capacités » en raison de l’intense épidémie. 142 hôpitaux français sur 850 sont en « tension » à cause de l’épidémie, a-t-elle expliqué aujourd’hui.

Face à un phénomène « précoce » et « intense », la ministre de la Santé appelle les hôpitaux à reporter des opérations non urgentes pour désengorger les urgences.