En partenariat avec

À qui profite la baisse du prix des médicaments ?

medicine-thermometertbaletspillslarge

 

À qui profite la baisse du prix des médicaments ?

La baisse du prix des médicaments satisfait les consommateurs. Du moins à première vue. Est-ce une vraie ou fausse bonne idée ? Tout le monde a son avis sur la question, du Gouvernement aux lobbies pharmaceutiques.

La position de l’État

Le budget de la Sécurité sociale revient chaque année dans les débats. Et le diagnostic, côté déficit, n’est pas particulièrement enthousiaste. L’ordonnance décidée par le Gouvernement est donc  simple : pour atteindre un déficit de « seulement » 400 millions d’euros en 2017, il va falloir compter sur tous les secteurs du monde médical. Et les industries pharmaceutiques sont particulièrement touchées puisqu’une importante baisse du prix des médicaments permettrait à la Sécurité sociale d’économiser 500 millions d’euros sur 2017 (des médicaments moins chers nécessitent aussi moins de remboursement).

Pour les industries pharmaceutiques, il y a un hic

Le Leem (la fédération française de l’industrie pharmaceutique) n’est pas tout à fait d’accord avec l’énoncé formulé par l’État. Selon la fédération, diminuer le coût des médicaments peut provoquer des effets secondaires particulièrement indésirables. Tout d’abord, les laboratoires récolteraient moins de fonds pour mener leurs recherches. Ceux-ci sont pourtant indispensables pour l’innovation thérapeutique. Ensuite, le métier deviendrait encore moins attractif pour les chercheurs. Il n’y aurait alors plus de remède à la fuite des cerveaux.

Médecins du Monde affiche son avis sur la question

Le Gouvernement n’est pourtant pas le seul à vouloir diminuer les prix des médicaments. C’est également l’une des demandes de Médecins du Monde. À voir le débat mené autour de leur campagne de communication choc Le prix de la vie, il s’agirait même plutôt d’un combat. En effet, sur des affiches et des encarts publicitaires parus dans la presse, l’organisation dénonce les profits, jugés immoraux, liés aux traitements de certaine maladie. Une pilule amère à avaler pour le Leem…